Les sélections ALAT à Vincennes

Vincennes, le centre de recrutement de l’ALAT.

Le Fort de Vincennes, ancré dans la banlieue parisienne, détient une histoire militaire française substantielle depuis le 19ème siècle, en tant que lieu clé pour la défense, l’entraînement, et parfois le quartier général de l’Armée de Terre française.

Sa présence a été fondamentale durant des moments cruciaux de l’histoire, tels que la Première et la Seconde Guerre mondiale, alliant à la fois son héritage historique riche à des aspects contemporains de la formation et du soutien des opérations militaires. Aujourd’hui, il continue d’être un pilier dans la préparation des nouvelles recrues et fonctionne également comme un site mémorial.

Comment se passe les sélections ?

Si vous envisagez de passer les tests de pilote au sein de l’ALAT pour devenir pilote militaire, que ce soit en hélicoptère ou en avion, vous êtes au bon endroit. Les candidats sont attendus au Fort-Neuf de Vincennes la veille des tests, à 19h00. Comme pour tout rendez-vous crucial, nous vous recommandons d’arriver au moins 20 minutes à l’avance pour prévenir tout contretemps.

L’entrée principale est du côté du château. Une pièce d’identité vous sera demandée. Gardez à l’esprit que vous serez sur une base militaire ; par conséquent, une fouille à l’entrée sera effectuée. Il est donc préférable d’éviter d’emporter des objets considérés comme “dangereux”, tels qu’un couteau suisse.

Pour être autonome, pensez à emporter des stylos, votre nécessaire de couchage (duvet, oreiller), votre trousse de toilette, ainsi qu’une tenue appropriée pour le jour suivant. Vous passerez la nuit dans un dortoir avec d’autres candidats ; si vous avez le sommeil léger, il pourrait être judicieux d’emporter des boules Quies. Pour les adeptes du téléphone portable, une batterie externe peut également s’avérer utile.

Après avoir franchi les contrôles de sécurité, vous serez dirigé vers une salle pour une séance d’information.

Le lendemain, suite à un petit-déjeuner matinal, un sous-lieutenant vous accompagnera vers le bâtiment des tests ALAT, où débuteront les évaluations. Cette expérience a été pensée pour jauger vos compétences et votre capacité à devenir pilote, tout en vous offrant un aperçu de l’engagement requis pour servir au sein de l’ALAT.

Bonne chance à tous les aspirants !

Lettre de motivation

Le premier jour de votre processus de recrutement pour les sélections ALAT, il vous sera demandé de manifester votre motivation à travers une lettre manuscrite. Vous disposerez de 15 minutes pour cette épreuve, qui sera ensuite remise à l’officier en charge de votre candidature.

1. L’Importance de la Lettre de Motivation :

La lettre de motivation est un outil crucial pour tout candidat souhaitant rejoindre l’armée en tant que pilote. C’est votre chance de montrer non seulement votre passion pour le vol, mais aussi votre compréhension des responsabilités et des défis qu’implique le rôle de pilote militaire. Elle offre également l’opportunité d’exprimer votre désir de servir votre pays d’une manière unique.


2. Présentez-vous et Montrez votre Motivation :

Commencez par une introduction brève et percutante qui décrit qui vous êtes et pourquoi vous postulez pour ce poste spécifique. Soyez sincère : exprimez votre passion pour le ciel et votre intérêt profond pour l’aviation. Mais n’oubliez pas, l’armée recherche des individus dévoués, prêts à servir. Mentionnez donc aussi votre sens du devoir et votre désir de contribuer à une cause plus grande que vous-même.


3. L’Importance d’une Orthographe Impeccable :

Il est crucial de ne pas négliger l’orthographe et la grammaire dans votre lettre. Une lettre de motivation sans fautes démontre votre professionnalisme et votre souci du détail, des qualités essentielles pour un pilote. Pensez à utiliser des outils de vérification grammaticale et, si possible, faites relire votre lettre par une tierce personne.


4. Préparation et Recherche :

Avant de rédiger votre lettre, renseignez-vous sur l’armée, la branche que vous souhaitez rejoindre, et le rôle spécifique de pilote. Cette recherche préalable témoignera de votre sérieux et de votre engagement. Il est plus impressionnant de mentionner des faits ou des anecdotes spécifiques qui montrent que vous avez pris le temps de vous informer.


5. Soyez Concis et Clair :

Bien que vous ayez peut-être beaucoup à dire, il est essentiel de rester concis. Votre lettre devrait idéalement tenir sur une page. Soyez direct, allez droit au but et évitez les répétitions. Chaque phrase devrait ajouter de la valeur à votre candidature.


6. Conclusion :

Terminez votre lettre en remerciant le lecteur pour son temps et son attention. 

Les valeurs de l’armée de terre :

  • Le mérite : Chacun, s’il fait preuve de volonté et de détermination, peut progresser au sein de l’institution.
  • L’altruisme : La mission du soldat est orientée vers les autres : défense de son pays et de ses concitoyens, protection des populations étrangères, appui de ses camarades en mission.
  • La fraternité : L’esprit de cohésion et la notion d’équipe soudée au sein du régiment sont fortement ancrés dans l’esprit du soldat.
  • L’éxigence : Pour soi, pour les autres, il est indispensable d’être doté de la volonté de réaliser sa mission avec excellence et d’être convaincu de l’utilité de la discipline et de la rigueur. L’armée de Terre offre à chacun les moyens d’exprimer le meilleur de lui-même.
  • Le dépassement : Aller au-delà de ses limites pour agir en situation de crise et donner le meilleur de soi-même tout au long de son parcours professionnel.
  • L’équité : Chacun a sa place au sein de l’armée de Terre, sans distinction de sexe, de religion ou d’origine, et l’égalité de traitement est garantie.

Mots clés: Engagement, Dévouement, Intégrité, Discipline, Solidarité, Loyauté, Sens du devoir, Esprit d’équipe, Adaptabilité, Challenge, Formation exigeante, Mission, Responsabilité, Sécurité nationale, Opérations extérieures (OPEX), Défense, Engagement total, Aéronef, Formation aéronautique, Tactique aérienne, Commandement, Zone de conflit, Reconnaissance aérienne, Support aérien, Intervention rapide, Zone d’opération, Missions stratégiques, Coordination au sol, Évacuation, Transport de troupes, Surveillance aérienne, Précision, Collaboration inter-armées.

Mathématiques

QCM type ALAT. 20 questions sont piochées aléatoirement sur une base de donnée de 320.

Le test de mathématique ALAT est une épreuve informatisée conçue pour évaluer vos compétences en calcul. Vous disposez de 15 minutes pour répondre à un total de 20 questions. Ce test est structuré en deux sections distinctes : d’une part le calcul mental, axé sur la rapidité et l’exactitude de vos réponses, et d’autre part, une série de problèmes nécessitant une réflexion approfondie et une application méthodique des concepts mathématiques.

Bien que le test puisse sembler simple à première vue, il est essentiel de ne pas sous-estimer son importance. Il est fortement recommandé de revoir les règles mathématiques de base pour s’assurer de sa préparation. Si vous recherchez un moyen efficace de vous préparer, le site “devenez-pilote” propose un test de mathématique qui est fidèle à l’épreuve réelle du jour J, reprenant ainsi le même format et le même niveau de difficulté.

Pour faciliter vos calculs et vous permettre de jeter des idées sur papier, un brouillon vous sera fourni lors de l’examen. Il est conseillé de l’utiliser à bon escient pour structurer vos réponses et gagner en efficacité.

L’orientation spatial

Tout comme les Épreuves d’Orientation des Pilotes de l’Armée de l’Air (EOPN) qui visent à évaluer la capacité d’un candidat à suivre une formation de pilote dans l’Armée de l’Air, le Test d’Orientation de l’ALAT a été conçu pour évaluer les aspirants pilotes de l’Armée de l’Air Terrestre. L’ALAT, spécialisée dans les missions aériennes pour l’Armée de Terre, cherche à identifier les candidats ayant le potentiel nécessaire pour piloter ses aéronefs.

Au cours de cette épreuve, vous serez confronté à la lecture et l’interprétation de deux instruments fondamentaux de l’hélicoptère : le compas et l’horizon artificiel.

  1. Le Compas : Indique la direction dans laquelle l’hélicoptère est orienté. Il fournit une référence cardinale, comme le nord (N), le sud (S), l’est (E) et l’ouest (W), et toutes les directions intermédiaires.
  2. L’Horizon Artificiel : Indique l’attitude de l’hélicoptère par rapport à l’horizon. Il montre si l’hélicoptère est en montée, en descente, ou en vol horizontal, et s’il est en virage à gauche ou à droite.

Instructions :

Observez attentivement les indications fournies par le compas et l’horizon artificiel. Comparez ces indications avec les quatre propositions d’hélicoptères présentées en dessous et sélectionnez l’hélicoptère qui, selon vous, correspond aux indications des instruments.

Conseil :

Familiarisez-vous avec la lecture et l’interprétation de ces instruments avant l’épreuve. Une compréhension claire des indications fournies par le compas et l’horizon artificiel est essentielle.

Les différences

1
2
3
4

A
B

C
D

2 - C
1 - D
3 - A
4 - B

Découvrez un test de reconnaissance visuelle où vous serez sollicité pour répondre à des questions juxtaposant deux collections distinctes d’hélicoptères. La première met en lumière 4 hélicoptères uniques, tandis que la seconde présente des appareils ayant des similitudes notables entre eux. Votre mission consistera à établir une correspondance entre ces appareils des deux ensembles. Attention toutefois, un élément trompeur se niche parmi les options.

Les représentations d’hélicoptères, bien que pouvant sembler élémentaires, rappellent à certains des dessins d’enfants. En prévision de ce test, sachez que les distinctions peuvent concerner différents éléments, tels que la disposition du RAC, le design du train d’atterrissage, la quantité et l’agencement des vitres, ou le nombre de pales du rotor. Un conseil pour le jour J : si des associations comme « 1-B » et « 4-B » sont proposées, la réponse correcte se trouve probablement parmi ces dernières.

L’objectif principal de ce test est d’évaluer votre précision, ainsi que vos capacités d’organisation et de concentration.

La mémorisation

Bienvenue à ce défi stimulant qu’est le test d’association image-nom. Ce test singulier s’intègre dans une stratégie de recrutement visant à évaluer plusieurs compétences et nuances des candidats. Vous allez être immergé dans trois parties bien distinctes : les lacs associés à des animaux, les rivières liées à des départements et les baies couplées à des noms d’arbres.

Dans chaque segment, 15 images seront dévoilées, et votre mission est de mémoriser chaque association. Mais, tenez-vous bien, après cette étape, seulement 12 images vous seront redévoilées  afin de vous rappeler les noms y afférents. De plus, 3 noms initiaux se feront discrets lors de cette seconde étape, augmentant la difficulté.

Cette expérience, bien que captivante pour la mémorisation, cherche également à évaluer votre attention aux détails, révélant comment vous gérez le stress en temps limité. Ces critères sont essentiels dans le milieu professionnel, notamment pour les pilotes militaires requérant une attention rigoureuse. En outre, ce test reflète votre créativité et capacité d’association.

Pour les recruteurs, c’est également une fenêtre pour percevoir vos techniques mnémotechniques et votre approche face à la mémorisation. Votre vitesse à restituer les informations indiquera votre réactivité cognitive. Alors, pendant ce test, pensez à associer émotions ou histoires à chaque image, car cela pourrait bien être votre clé de réussite.

Conseil :

Durant ce test, il est vivement conseillé d’adopter une méthode mnémotechnique souvent utilisée en mémorisation : l’association d’émotions ou de petites anecdotes à chaque image. Au lieu de simplement tenter de mémoriser chaque image de manière isolée, essayez de créer une histoire ou d’y associer un sentiment spécifique. Cette technique permet non seulement de renforcer votre mémoire à travers un processus d’association, mais elle rend également le processus de mémorisation plus intéressant et engageant. Plus votre histoire ou émotion est unique et vivace, plus elle a de chances de rester gravée dans votre esprit. En somme, en dotant chaque image d’une histoire ou d’une émotion, vous multipliez vos chances de réussite lors de la phase de restitution.

Identification Aéronautique

L’Épreuve d’Identification aéronautique est un test conçu pour évaluer la capacité d’un candidat à reconnaître différents types d’aéronefs à travers un Questionnaire à Choix Multiples (QCM).

Dans chaque question, quatre choix sont proposés, mais une seule réponse est correcte. Les aéronefs présentés proviennent de diverses sources, notamment de l’ALAT (Aviation Légère de l’Armée de Terre), de la Marine, et de l’Armée de l’air.

Le test ne se limite pas aux aéronefs français et inclut également des modèles américains, russes et européens.

Pour ce test, vos recruteurs veulent jauger votre culture aéronautique et votre curiosité. Il n’y a pas de secret, allez à la fnac, sur wikipedia ou tout autre support et intéressez-vous à l’histoire de l’aviation en général.

Le jour J, le test n’est pas spécialement compliqué pour tous les passionnés.

Le simulateur SCM de l’ALAT

Le simulateur de l’ALAT SCM (Simulateur de Coordination de Mouvement) constitue une étape cruciale du processus de sélection à Vincennes, répartie en deux phases distinctes. Abordons le sujet sans détours : c’est sur ce simulateur que se joue votre sélection, les autres tests ayant pour but de vous différencier des autres candidats.

Il est essentiel de souligner l’importance d’une préparation méthodique au simulateur. S’entraîner est indubitablement bénéfique, mais cela doit être fait avec discernement pour ne pas compromettre vos performances.

Le simulateur est conçu pour évaluer les aptitudes au pilotage des candidats et à gérer la dissociation d’attention, compétences fondamentales pour le futur métier de pilote militaire.

Après un briefing détaillé prodigué par l’instructeur, les candidats prennent place dans le cockpit, où ils seront immergés dans l’obscurité. Positionnés sur le siège droit, trois commandes sont à leur disposition :

 

  • Le manche de pas cyclique dans la main droite (1)
  • Le levier de pas collectif dans la main gauche (2).
  • Le palonnier, actionné avec les pieds (3).

 

Comment se préparer au mieux ?

Vous voulez réussir avec brio ? Optez pour la formation ALAT ! Nos tests, entièrement aléatoires, couvrent tous les domaines essentiels : le test de différences, l’orientation, les mathématiques, la mémorisation, et la culture. Ainsi, vous êtes parfaitement préparé pour chaque aspect de l’évaluation. Contrairement à d’autres plateformes, nous n’utilisons pas de base de données préétablie, ce qui renforce la spontanéité et l’efficacité de votre préparation. Et ce n’est pas tout : ici, vous payez au mois, sans engagement de durée. Cela signifie plus de flexibilité et d’économies pour vous.

Ne cherchez plus, Devenez-pilote est le meilleur site de préparation les pour devenir pilote militaire au sein de  l’ALAT. Lancez-vous et mettez toutes les chances de votre côté !

0 commentaires

Vous avez besoin d’aide ?

Notre tour de contrôle est là pour vous aiguiller

Envoyer un message

Que ce soit pour un retour, une question ou simplement pour en savoir plus sur les services que nous proposons, nous sommes toujours ravis d'entendre nos visiteurs ! Votre feedback est essentiel pour nous aider à améliorer continuellement notre plateforme.

En attendant, nous vous souhaitons une agréable visite et un excellent entraînement à tous.

Merci de votre collaboration et de votre confiance,

Devenez-pilote