Le parcours de sélection EOPN

Découvrez le parcours exigeant et gratifiant qui mène à devenir aviateur au sein de l’Armée de l’Air et de l’Espace, une carrière prestigieuse et hautement qualifiée. Ce processus, alliant recrutement sélectif et formation rigoureuse, est conçu pour identifier et former les meilleurs candidats, capables de relever les défis de l’aviation militaire moderne. À travers ce parcours, vous serez non seulement amené à maîtriser les compétences techniques et physiques nécessaires, mais également à développer des qualités de leadership, de résilience et un sens aigu du devoir. De l’entretien initial au CIRFA jusqu’à la formation spécialisée, chaque étape du processus est cruciale pour forger les aviateurs de demain, prêts à servir et à protéger avec honneur et compétence.

Prise de contact au CIRFA

Pour débuter le parcours visant à devenir pilote militaire au sein de l'Armée de l'Air et de l'Espace, la première étape est de se rendre au Centre d'Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) le plus proche pour établir un premier contact.

Lors de cette visite, un conseiller vous accueillera et vous guidera à travers le processus de sélection. Il vous fournira également le dossier nécessaire à remplir. Ce moment est important, car il marque votre premier contact direct avec l'armée, qui pourrait devenir votre futur employeur. Il est donc essentiel d'adopter une attitude sérieuse et professionnelle dès le début, reflétant votre engagement et votre motivation pour ce projet de carrière.

Ce conseiller vous aidera à comprendre les différentes étapes de la sélection, les critères d'éligibilité et les attentes de l'armée envers ses futurs pilotes. Il pourra également répondre à vos questions concernant le parcours de formation, les engagements requis et les perspectives de carrière au sein de l'Armée de l'Air et de l'Espace.

Déposer son dossier au CIRFA

La deuxième étape du processus pour devenir pilote militaire dans l'Armée de l'Air et de l'Espace est une étape importante : le dépôt de votre dossier. Après avoir mûrement réfléchi, préparé et peaufiné votre projet, vient le moment de soumettre votre candidature.

Le dépôt du dossier auprès de votre CIRFA est une démarche importante. Il est essentiel de remplir tous les documents avec soin et de manière lisible. Soyez attentif, car dès ce moment, le processus de sélection s'accélère et il devient difficile de modifier vos dates de sélection. Bien que le CSO (Centre de Sélection et d'Orientation) puisse repousser la date de passage, cela nécessite une raison valable. En cas de doute, il est préférable de ne pas déposer votre dossier précipitamment. Rappelez-vous que les sélections EOPN ne se présentent qu'une fois dans une vie, donc l'importance de s'informer et de se préparer en amont est capitale.

La préparation pour les sélections EOPN peut être comparée à l'apprentissage d'une langue : on ne devient pas bilingue du jour au lendemain. Devenir militaire, et plus encore aviateur dans l'Armée de l'Air et de l'Espace, exige un engagement et une préparation rigoureuse.

Il est crucial de se préparer avec passion et de planifier votre avenir. Les sélections EOPN ne doivent pas être considérées comme l'unique option. Il est impératif d'avoir des plans alternatifs (B, C, D, etc.). Lors des entretiens, affirmer que votre seul objectif est de devenir pilote militaire dans l'Armée de l'Air et de l'Espace peut être perçu comme un manque de souplesse et de réalisme. Imaginez un pilote qui décolle sans avoir identifié de terrain de dégagement en cas d'urgence.

En résumé, cette étape n'est pas à prendre à la légère. Une préparation approfondie, une passion pour le métier et une vision réaliste de votre parcours sont essentielles pour réussir au mieu ce processus sélectif et exigeant.

Le Centre de Sélection et d’Orientation,

Le Centre de Sélection et d'Orientation (CSO) représente la première étape du processus de sélection EOPN pour ceux qui aspirent à une carrière au sein de l'Armée de l'Air et de l'Espace, ainsi que pour l'ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre). Au CSO, vous serez soumis à une série de tests, comprenant des évaluations psychotechniques, un test d'anglais, des tests de personnalité, ainsi que des épreuves sportives. Il est important de souligner que le CSO regroupe des candidats de toutes les spécialités, ce qui signifie que vous pourriez vous retrouver aux côtés de futurs contrôleurs aériens, commandos, ou autres spécialistes de l'armée.

Cette étape est obligatoire pour toutes les branches de l'Armée de l'Air et de l'Espace, et il est essentiel de ne pas la sous-estimer sa préparation. Bien que les tests puissent paraître abordables, certains candidats arrivent mal préparés, pensant à tort que la difficulté est moindre, et échouent malheureusement dès cette première phase.

Sur notre site, vous trouverez une page dédiée comprenant tous les exercices susceptibles d'être proposés au CSO, ainsi que des ressources d'entraînement. Tous nos tests ont été conçus avec l'aide de l'intelligence artificielle pour optimiser la préparation, faisant de notre plateforme le meilleur outil disponible pour aborder sereinement cette première étape. Une préparation minutieuse et sérieuse est la clé pour réussir au CSO et poursuivre avec succès votre parcours vers une carrière dans l'aviation militaire.

Les selections de Tours

La dernière étape de sélection avant la commission, et nous l'espérons, avant le début de votre formation vers le "plus beau bureau du monde", sont les sélections de Tours. Depuis l'introduction du CSO, cette phase se déroule sur 4 jours à la BA705 de Tours. Bien que nous ne puissions pas fournir un planning précis, car le programme varie en fonction du nombre de candidats, cette page contient toutes les informations nécessaires à votre réussite. Gardez à l'esprit que votre comportement est constamment observé, que ce soit votre posture, votre tenue, ou la manière dont vous saluez. Chaque année, environ 1000 candidats se présentent pour devenir pilote EOPN, donc il est capital d'être non seulement bon, mais le meilleur.

Certains pourraient suggérer qu'il n'est pas nécessaire de se préparer, arguant que les tests visent à détecter les talents et qualités naturels. Cependant, n'oubliez pas que la plupart des candidats se préparent, et vous devrez exceller pour vous démarquer. Contrairement aux tests plus génériques du CSO, à Tours, votre motivation sera jugée et vos limites testées, notamment à travers divers entretiens. Il est donc essentiel d'arriver préparé, avec un projet bien réfléchi, pour aborder les tests avec moins de stress et être plus réactif face aux imprévus ou surprises.

La commission

La commission EOPN permet à l'armée de passer en revue vos résultats et vos performances lors des entretiens de motivation. Elle détermine votre avenir, à savoir si vous serez classé sur la Liste Principale (LP), la Liste Complémentaire (LC), ou non admis.

  • Liste Principale : Les candidats les plus performants sont classés sur la liste principale. Ils sont considérés comme les plus aptes à intégrer le programme EOPN, ayant répondu à tous les critères requis avec excellence.

  • Liste Complémentaire : Cette liste inclut des candidats jugés compétents, mais n'ayant pas atteint le seuil nécessaire pour être directement sélectionnés. Ces candidats peuvent être appelés à rejoindre le programme si des places se libèrent sur la liste principale. Dans ce cas, leur dossier sera réexaminé lors de la prochaine commission.

  • Non-Sélectionné ou NOSA : Les candidats non retenus pour les listes principale ou complémentaire sont classés dans cette catégorie. Cela signifie qu'ils n'ont pas été choisis pour continuer dans le processus de sélection actuel. Toutefois, selon leur dossier, la commission peut leur proposer de continuer la sélection à Tours pour étudier leur admissibilité au cursus en tant que NOSA.

Il y a généralement entre 3 et 4 commissions par an, mais les dates ne sont pas fixes ni établies à l'avance. Pour obtenir plus d'informations, il est conseillé de contacter votre CIRFA ou de demander lors des entretiens à Tours s'ils ont une idée de la date de la prochaine commission.

Pour cette étape, il n'y a malheureusement rien que vous puissiez faire à part attendre l'appel qui pourrait changer votre vie...

La visite médicale / le CEMPN

Le Centre d’Expertise Médicale du Personnel Navigant (CEMPN) réalise l'évaluation médicale des aspirants pilotes militaires, pour déterminer leur aptitude physique et psychologique au vol. Cette visite, qui inclura notament le SIGYCOP.

Elle comprend des examens de la vue, de l'audition, et de la santé générale des critères stricts sur les mensurations pour le siège éjectable et l'absence de pathologies spécifiques sont imposés pour garantir la sécurité et la performance en vol. Il est conseillé d'arriver à la visite médicale reposé et sans excès récents. Vous pouvez visiter notre page dédiée ici.